FABRICANTS

DE SKIS

1859

HNATEK, S (Sils-Maria/Grisons)

Il fabriqua probablement les premiers skis en Suisse. La longueur était de 170 cm de long, 14 cm de largeur, non-

courbée à l’avant, avec une largeur réduite à la pointe et à l’arrière. Les fixations de ski étaient des lanières en cuir.

1860 ? à ????

EGGENBERGER, Johann (Sils-Maria/Grisons)

Voisin de Hnatek, il fabriqua plusieurs skis avec les pointes faites de tôle.

1891 à aujourd’hui

SCHRANER, Gebr. J & A (Niederurnen/Glaris)

Fabriquant de skis alpins, il patenta des skis pliables en 1934. Aujourd’hui la firme est dans le commerce immobilier.

1882 à 1946

SCHELLER, (Wohlen/Argovie)

En 1892, Scheller changea de nom et devint « Scheller – Kohler »”, en 1936 : « Gebr. Scheller », puis « Gebr. Scheller AG »”.

1889 à 1938

FOPP, Johann Peter (Pontresina/Grisons)

1893 à 1919

JAKOBER, Melchior (Glaris/Glaris)

Charpentier de profession, il fonda la première usine de ski en Suisse. Elle fabriquait des skis Telemark et

alpins, ces derniers étant plus courts (180 comparé à 200 cm) et plus larges (12 comparé à 10 cm), les deux

en bois de frêne ou d’orme. L’estampille des premiers skis était Melchior Jakober et depuis 1904, également

Glarona. Les fixations étaient faites par son cousin, Josef Jakober, un sellier de la même ville. En 1919,

l’entreprise fut acquise par Jakob Leuzinger.

1895 à 1906

ETTINGER, Peter (Davos-Glaris/Grisons)

Fabricant de carrosses de transport en bois, il fonda la deuxième usine de ski en Suisse avec ses fils Rudolf, Peter et Luzi, ceci dans la grange « Zur Mühle ». En 1906, son fils Luzi reprit les affaires. Se référer aussi à « Ettinger 1906 », « Ettinger 1919 » et « Ettinger 1933 ».

1895 à 1975

HERMANN, Th. (Arosa/Grisons)

Fabricant de skis, de luges et de skisbobs.

1896 à 1962

JAKOBER, Josef (Glaris/Glaris)

Sellier de profession, il fonda la troisième usine de ski en Suisse, ceci après avoir fabriqué des fixations pour son cousin Melchior Jakober. En 1900, l’entreprise produisit le modèle Gotthard Soldat, devenu célèbre par les ventes à l’armée Suisse, comme aussi à celles du Chili, du Japon, de la Perse et de la Russie. En 1903, Jakober patenta la fixation de ski Balata. Plus tard, il fabriqua entre autre le modèle de ski Helvetia. Jakober changea son nom à Jacober (peut-être pour se dissocier de son cousin – ou pour le son français, plus noble). Plus tard, l’entreprise fut rebaptisée Jakober & Söhne.

1900 à 1940?

STAUB, Richard (Zürich/Zürich)

Fabricant de skis alpins, bâtons, etc. Dans la saison 1902-03, son entreprise a vendu plus de 2800 paires de

ski ainsi que d’autres articles à 38 magasins de sport. Modèles : ELITE, SPECIAL, Dr. W. AMSTUTZ, ALPINA.

Depuis 1906, il proposa des bâtons doubles (utilisés soit comme bâton unique ou comme deux) et à partir

de 1933, l’entreprise produisit une fixation sans étrier ainsi que des carres en cuivre.

​1900 ? à 1910

DETHLEFFSEN (Berne/Berne)

Racheté par Björnstad.

1900 à 1934

HEGI, E. (Andermatt/Uri)

1902 aux années 30

FORRER, Ulrich (Stein/St. Gall)

Fabricant de skis alpins en frêne avec des fixations Dr. Weder. Modèle connu : SANTIS FORRER.

1902 - 1960

CHRISTEN, Johannes (Teufen/Appenzell Rhodes-Extérieures)

Christen (1865-1953) était un charron qui a repris en 1892 la charronnerie Löffel à la Schwendi inférieur de

Teufen. En 1902, parmi les premiers en Suisse orientale, il commença à produire des skis. Il les marqua

Alpstein ; les skis étaient en bois de frêne (skis plats de 190 cm de long, coûtant 20 francs, de 230 cm de long,

27 francs, moulurés 8 francs de plus) et ceux en hickory étant environ 25% plus chers. En plus des skis alpins,

la société a également produit des skis de saut et de ski de fond. La société s’appela au début Christen, plus

tard Christen & Fils et à partir de 1940, Fritz Christen (1900-1981). À partir de 1945, la firme offrait aussi des

skis en bois contrecollés. La production de ski fut abandonnée en 1960.

1902 à aujourd’hui  

HOMAG (HOLZWARENFABRIK MURGENTHAL, Argovie)

Fabricant de skis alpins qui jusqu’en 1932, fabriqua plus de 150'000 paires. Modèles connus : ROMINGER,

SCHWEIZ, DUPLEX, ZOGG, WISA-GLORIA, TEST.

1903 à 1970

BEERLI, Louis (Engelberg/Obwald)

Fabricant de skis alpins et de randonnées. Son entreprise patenta en 1933 une couche de celluloïd bleu pour le dessus

des skis et aussi utilisée pour les carres supérieures.

​1904 à 19??

KNECHT, K. & Co (Bern/Bern)

1904 à 19?? (Approx.)

WIPFLI, Mich,  (Erstfeld/Uri)

1905 à 19??

KAPPELER, J (Baden/Argovie)

1905 à 19??

BERCO (Zürich/Zürich)

Fabricant de skis alpins. Modèle connu : MATTERHORN.

1905 à 2006 

SCHNEEBELI, H  (Niederrohrdorf/Argovie)

1906 à 1919

ETTINGER, Rudolf (Davos/Grisons)

Avec ses fils, Andreas, Christian & Luzi, il fabriqua des skis et des luges (en particulier la fameuse nommée DAVOS).

L’entreprise venda entre autres environ 10'000 paires de skis à l’armée suisse. En 1914, la firme reçue la médaille d’or

de l’exhibition nationale Suisse. Se référer aussi à Ettinger « Ettinger 1895 », « Ettinger 1919 » et « Ettinger 1933 ».

1907 à 1972

SEILER, Eduard (Flawil/St. Gall)

Il fabriqua des articles en bois, des jouets et en suite des skis alpins. Modèle connu : HV7 de 1960. L’usine brula en

1972.

1907 à aujourd’hui

OCH Frères (Genève/Genève)

L’entreprise fabriqua des skis alpins et ouvra les premiers magasins de sport Suisse à Montreux et à Zürich.

1908 à 1948

BADAN, Alfred (Bursins/Vaud)

Fabricant de skis alpins dans un atelier situé entre Bursins et Gilly, proche du lac de Genève. Les skis bons marchés

étaient en frêne, les skis chers en hickory. Dans les années 30 l’entreprise produisit aussi des skis de bois laminés,

certains avec des semelles et des carres supérieures en celluloïds. Modèles connus : SAHY (1936), CERVIN, COMBI,

HEINZ VON ALLMEN, JULIER, JURA, PRIMA, SCHUSS, SCHLUNEGGER, TEST.

1909 à1950

SUTTER, Edward (Alt St Johann/St. Gall)

Fabricant de charriot en bois, il commença de produire des skis alpins en 1902 et ouvrit un magasin de sport en

1906 (aujourd’hui Sutter Sport). Modèles connus : EDWARD SUTTER, TOGGENBURG, CHURFIRSTEN, TOGGENBURG.

1910 (approx.) – 19??

AMMANN   (Herisau/ Appenzell Ausserrhoden)

Known model(s): ”KRONBERG”

1910 à 1930 ?

BJÖRNSTAD, Thorleif (Berne/Berne)

Il reprit le magasin Dethleffsen qui fabriquait des chariots et des wagons en bois, plus tard des skis. En 1912

l’entreprise produisit les fixations de ski nommées B.B.B (Björnstad Bindung Bern). Par la suite, la firme ouvra des

filiales à Grindelwald et Zermatt.

1912 à 1919

SMITH, Harald & Trygve (ex St.Moritz/Grisons, plus tard Diessenhofen/Thurgau)

Au début des années 1900, les deux frères norvégiens donnaient des cours de ski à St.Moritz, puis Harald commença

à fabriquer des skis pendant que son frère, parti pour la France où un de ses clients, Noémie de Rothshild, prévoya

de créer le St. Moritz de France … à Megève. De son côté, Harald transféra la fabrication de skis à Diessenhofen.

La firme fut vendue à Ettinger en 1919.

1912 à aujourd’hui

NIDECKER, Henri (Rolle/Vaud)

Fabricant de skis en frêne et en hickory à Rolle, proche de Lausanne. En 1946, son entreprise produisit également

des skis en bois laminés, en 1962, des skis en métal et dès 1963, en fibre de verre. En 1982, Nidecker fabriqua le

premier monoski, un succès instantané en France et en Suisse et dès 1984 des snowboards. A partir de 1987,

l’entreprise s’est spécialisée sur les snowboards, mais a recommencé depuis quelques années à produire des skis

pour des revendeurs.

1915 à 1960

GEISER, Christian (Tramelan/Berne)

Son oncle Samuel commença déjà en 1908 à fabriquer des skis pour faciliter le travail des postiers en hiver. Comme

menuisier, Christian fabriqua les premiers skis en 1915 et plus tard jusqu’à 150 paires par an. La production cessa en

1961 avec l’arrivée des skis métalliques. L’atelier fut alors transformé en un magasin de sport, qui existe encore aujourd’hui.

1918 - 2010

JORDI, Rudolph  (Beatenberg/Berne)

1919 à1947

ETTINGER, Rudolf & Christian (Diessenhofen/Thurgovie)

Après leur achat de l’usine d’Harald Smith, la fabrication de ski fut déplacée de Davos à Diessenhofen. L’estampille sur les

skis étaient R. & C. Ettinger Diessenhofen, entre autres le modèle Derby. La firme fit faillite en 1932 mais rachetée par Rudolf Ettinger, qui mit son fils Andreas en charge. L’estampille sur les skis fut Andreas. L’entreprise fut vendue en 1947 à Attenhofer. L’usine brûla en 1971 et une nouvelle fut construite à Ratihard-Diessenhofen. Se référer aussi à « Ettinger 1895 », « Ettinger

1906 » et « Ettinger 1933 ».

1919 à 2006

LEUZINGER, J (Glaris/Glaris)

Leuzinger reprit les affaires de Melchior Jakober et fabriqua entre autres le modèle GLARONA qui, tenant le succès, fut

produit jusque dans les années 1930.

1920 à 1980 (?)

KERNEN, Fritz (Cret-du-Locle/Neuchâtel)

Il fabriqua des skis alpins. Depuis 1924, le logo était un aigle. L’entreprise produisit jusqu’à 5’000 pairs de ski par an. Modèles connus : CHASSERAL, TETE-DE-RAN, SOMMARTEL.

1924 aux années 70

ATTENHOFER, Adolf (Zürich/Zürich)

Probablement le plus fameux constructeur de ski suisse. Comme stagiaire du magasin de sport Ettinger à

Davos, il a gagné le combiné slalom/saut à ski aux championnats de Suisse en 1917. Chez Ettinger, il développa

des skis, des fixations, des bâtons de ski et entre autres élabora une méthode pour déterminer la localisation

des étriers en relation à l’habilité du skieur. Pendant sa vie, 60 patentes lui ont été accordées, la plupart pour

de l’équipement de ski mais aussi pour des vêtements, des nettoyeurs de chaussures et même des ressorts

pour des matelas !

1925 (approx.) - 1934

HAUSWIRT, Max  (Lausanne/Vaud)

Modèles connus: "SKISSA" - “SKISSA HAUSWIRT“

1925 à 1960 (?)

STRAUBHAAR, Hans (Gstaad/Berne)

Dans les années 20, il fabriqua 100 à 150 paires de skis alpins par an et plus tard des skis de couleur blanche pour

l’armée suisse.

1926 - 19??

FLURY, C. (Berne/Berne)

Modèles connus: FIRN

1928 à 1990

AUTHIER, John (Bière/Vaud)

En 1910, Authier ouvrit un magasin d’articles en bois pour les fermiers dans le village de Bière, proche de Genève.

Anticipant un boom de demande de ski, il construisit une usine en 1927. Leurs premiers modèles figuraient les

noms de sommets de montagne suisse : Matterhorn, Diablerets, Muveran et tous portaient le logo Suiskis (Suisse

Skis avec3 sapins et les armureries de la ville de Bière).

1928 à 1980

MATHIS, Emil (Giswil/Obwald)

Employé d’Eberli, il acheta cette entreprise et continua à fabriquer des skis alpins en bois et plus tard des skis de

fond en matière synthétique. La firme fut le fournisseur de Montana Sport (plus tard appelé IMS), à l’armée suisse

(500 paires en 1960) et à des employés d’EMS Chemical Works. Modèles connus : REBELL, PILATUS, STAR.

1928 à 1980

SCHOENBACHLER, Gottlieb (Einsiedeln-Birchli/Schwyz)

Fabricant de skis alpins avec une production jusqu’à 1000 paires par an. Modèles connus : ALPINA, EINSIEDLER, METAL,

SPRINT, SUPER.

1929 à 1945

GACHMANG, J (Oberrieden/Zürich)

Fabricant de skis alpins.

1930 à 1933 ?

BLATTER (Coire/Grisons)

Fabricant de skis alpins. Modèles connus : HOCHWANG, CALANDA.

1930 ? à 1973

LUTZ, Albert (Teufen/Appenzell Rhodes-Extérieures)

Fabricant de skis alpins. Il créa l’école de ski de Schwägalp-Cräzerli en Appenzell.

1930 ? à 1950

CHRISTEN, Konrad (Gais/Appenzell-Rhodes-Extérieures)

Fabricant de skis alpins. Modèles connus : GABRIS, SCHUSS.

1930 à 50 ?

SIEGENTHALER (Nidau/Berne)

Fabricant de skis alpins en frêne et en hickory. Logo: SIG-SKI.

1930 à 19??

ZOGG, Fritz (Arosa/Grisons)

Fabriquant de skis de glacier et de chasse en bois et en métal de 130 cm de long et 9 cm de largeur avec double rainure.

1930 à 1937?

WEHRLI, Ernst (Erlenbach/Zürich)

Fabricant de skis alpins. Son modèle NO SPLIT fut vendu avec la garantie « sans cassure », ceci grâce à une petite couche de celluloïd entre le frêne supérieur et le hickory inférieur – ce qui rendait les skis pratiquement incassables.

1930 ? à 1940

WAGNER, Alois (Herisau/Appenzell Rhodes-Extérieures)

Fabricant de skis alpins. Modèle connu : AMMANN.

1930 à 1980?

BEUSCH (Buchs/St. Gall)

1930 ? à 19??

ACKERMANN (Saint-Gall/Saint- Gall)

Sous la marque GEBRAC, les frères produisirent des semelles en aluminium de 3 mm qui étaient fixés aux skis avec des rivets. On ne sait pas si la société produisit des skis.

1931 à 1979

SCHWENDENER, Johann (Buchs/St. Gall)

Après avoir été stagiaire de constructeur de chariot à St. Moritz, il fonda une entreprise de fabrication de ski à

Buchs (proche de l’Autriche) en 1931 qui produisit dès la première année 74 paires de ski, en 1942 : 1'500, en

1950 : 10'000, en 1968 : 100'000. La plupart des skis étaient exportés aux Etats-Unis (dès 1936, Sears comme

plus grand client) mais aussi en Allemagne, en Australie, en Autriche, en Belgique, au Canada (Eaton comme client),

au Chili, en Finlande, en France, en Italie, au Japon, en Norvège, en Nouvelle-Zélande au Pays-Bas et au Royaume-

Uni. L’armée américaine commanda en 1970 une grande quantité pour leurs troupes d’Alaska.

1931 à 1983

AMREIN & WEBER (Zürich/Zürich)

Fabricant de skis alpins. Modèle connu : MUSTANG (1983).

1931 à 1936

KUEHLER (Küsnacht/Zürich)

Fabricant de skis alpins. Modèle connu : PEKA.

Depuis 1933, nommé P & K. Kuehler.

1931 à 1985 ?

GRASSLI, Heinrich (Grabs/Saint-Gall)

Fabricant de skis alpins. Modèles connus : BLITZ, CHAMPION, CORVAIR-METALL, ELITE, JUGEND, RECORD.

1932 à 19??

SCHNEBELLI, H. (Mettmenstetten/Zurich)

1932 à 1939

LA CHAPPELLE (Kriens/Lucerne)

La firme fut fondée en 1840 à Strasbourg et déménagea en 1899 à Kriens. Elle fabriqua des outils de travail en bois, des bancs pour écoles et plus tard des skis alpins. Il est dit que jusqu’à la deuxième guerre mondiale, l’entreprise fut une des plus grandes productrices et exportatrices de skis en Suisse. Modèles connus : LA CHAPPELLE, BRISEN, BRUNIG, TELL KAPELLE. L’usine ferma en 2001.

1932 - 19??

KAISER, HS  (Leuzingen/Berne)

1933 à 1958

ETTINGER, Christian (Landquart/Grisons)

Christian fonda sa propre usine et fabriqua des wagons et des charriots de bois. L’entreprise commença

aussi à fabriquer des skis, ces derniers sous Landquart Ettinger. En 1947, son fils Jacob reprit la firme

comme menuisier-charpentier et arrêta la fabrication de skis en 1952. Se référer aussi à « Ettinger 1895 »,

« Ettinger 1906 » et « Ettinger 1919 ».

1933 à 19??

MELLIGER, J. (Lucerne/Lucerne)

1933 à 1960

HOHL (Suhr/Argovie)

Fabricant de skis alpins. Modèle connu : HOHL.

1933 - 1965

FLATTICH, Johann (Seen/Zurich)

Les familles Flattich, originaires de Siebnen (Schwyz), exploitèrent plusieurs entreprises de transformation de

bois, dont une scierie, une menuiserie et fabriqua entre autre des charriots de bois. Johann, né en 1896, a

grandi dans cet environnement. Son frère Otto avait déjà 20 ans et commença à fabriquer des skis. Comme le

marché local n’était pas assez grand pour deux familles, Johann s’installa en 1933 à Seen, dans le canton de Zurich. Ces premiers skis ont été fabriqués manuellement et vendu aux membres du Seen Sports Club pour 15 francs chacun. En 1934, il agrandit l'atelier et achète de nouvelles machines pour rendre la production de skis plus efficace et économique.  Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Flattich a  fourni une grande quantité de skis, peints en blanc, à l'armée Suisse. Sa marque de ski «Jaguar» fut utilisée de nouveau par Streule à Schlieren, qui a ensuite fait protéger la marque dans les années 1960. Dans les années 1950, des skis métalliques ont apparu et Flattich, en tant que "menuisier", cessa la production de skis vers 1965.

1934 à 19??

ALUMINIUM INDUSTRIE (Chipis/Valais)

La compagnie produisit entre autres des skis en aluminium.

1935 à aujourd’hui

STÖCKLI, Josef (Wolhusen/Lucerne)

Josef Stöckli commença en 1935 à fabriquer des skis en frêne dans la charpenterie de la famille à Wolhusen,

proche de Lucerne, vendant la même année 50 paires. Dès 1945, l’entreprise produisit aussi des skis en bois

laminés, certains avec des carres supérieures en celluloïd. Dès 1957, elle fabriqua aussi des skis en métal et

dès 1965 en fibre de verre. En 1967 Stöckli commença à vendre au détail des skis de fond, des fixations, des

bâtons, des chaussures de ski ainsi que des accessoires d’autres fabricants. Aujourd’hui le plus grand

producteur en Suisse avec environ 50’000 paires par an et beaucoup de succès en compétition de course.

1935 à 1973

ROTH, Hans (Melchnau/Berne)

L’entreprise fabriqua jusqu’à 1500 paires de ski par ans. Initialement la marque s’appelait ROME, plus tard ROTH.

Modèles connus : ROME, ROTH, ROTH SUPER (1961), R2000, P2000 (1969), MASTERTEAM (1971).

1935 - 1947

FASSLER SKIFABRIKATION  (Rinkenbach/Appenzell Innerrhoden)

1937 à 1970 ?

ERBA (Erlenbach/Zürich)

Wattenhofer reprit l’entreprise Wehrli et fonda ERBA AG. Modèles connus : LIMEX ET 15, STANDARD, RS, CORVAIR,

SHORTY FIBERGLASS.

1938 à 1949

SCHENKEL & STREULE (Zürich/Zürich)

Jusqu’à la deuxième guerre mondiale le logo sur les pointes fut SS; pour des raisons évidentes, le logo changea pendant la guerre.

1940 – 1960

INGLIN & KNUESEL, Urlit-Presswerk (Altdorf/Uri)

Brevet CH211507. Skis avec surfaces de glissement constitués par une couche ou garniture de matière

thermoplastique, en particulier d’acétate de celluloïd. Malheureusement, les surfaces de glissement se sont

souvent déformées en une surface creuse de la section des skis. Autre brevet, tel que des revêtements en

plastique collés à l’intérieur des arrêtes profilées au-dessus des vis.

1940 ? à 1960

FREY, Ernst (Reinach/Argovie)

Fabriquant de skis alpins. Modèles connus : HOMBERG, PISTA 1, PISTA 2.

1945 à 1958

KAMMER (Tellenfeld-Frutigen/Berne)

Fabriquant de skis alpins. Modèles connus : SPEZIAL, KOMBI, NIESSEN, KAMMER.

1949 à 1964

BRITT, Charly (Lausanne/Vaud)

Britt fabriqua des skis alpins et nautiques, dont 1000 paires nautiques pour Authier.

1949 à 1996

STREULE, Frères (ex Zürich Altstetten, depuis1959 à Schlieren/Zürich)

L’entreprise acquit le fabricant de skis Schenkel en 1949. Streule fut sponsor de ski pour plusieurs coureurs

d’équipes nationales. Modèles connus : JAGUAR (1962), PRINCIPAL (premier ski suisse en fibre de verre),

GOLD CUP. La société fabriqua jusqu’à 12'000 paires par an, dont 10% étaient exportées.

1950 à 1960

RUSSENBERGER, A (Bad Ragaz/Saint Gall)

Modèle connu : LORD.

1952 à 1968?

VALAIS SKI (Saxon/Valais)

Entreprise détenu par Vauthey. Les skis étaient fabriqués par Authier et Nidecker. Modèles connus : HAGA (1952), SAPPORO.

1957 à 1976

HALDEMANN, Gaston (Stans/Nidwald)

Haldemann a patenté les premiers skis mondiaux de fibre de verre creux en 1958 (ainsi que 40 autres patentes). Il est aussi

célèbre pour avoir créé les skis Rossignol Equipe Suisse (fabriquaient dans ses ateliers à Stans) avec lesquelles cinq médailles

furent gagnées aux Jeux olympiques de Sapporo en 1972.

1960 à 19??

SCHELLER (Thalwil/Zurich)

1963 à 1997

LAGGER, Othmar (Munster/Valais)

Modèle connu : TEBLITZ.

1970 à aujourd’hui

TOKO (Altstetten/St. Gall)

Plus célèbre pour leurs farts, l’entreprise fondé en 1933, fit fabriquer en 1970 en Suède des skis de

fond et des skis de randonnée (modèle TOURING 1) en fibre de verre, mais arrêta la production en 1974.

1972 à 1980?

REBELL (Thun/Berne)

Skis alpins fabriqué par Hauenstein selon le système Fullplast Twin (la paire de ski moulu en une fois). Modèles

connus : 1000, 3000, HIGHSPEED, RACING, K1, RACING S 1, ROCKY, ROCKY GT, SUPER ; skis de randonnées : HAUTE

ROUTE et skis de fond : LONGLIFE.

1976 à aujourd’hui

IMS (Inter Montana Sport, Worb/Berne)

Bien que l’entreprise ne fabriquât pas de ski, elle était un leader des plaques supérieures de renforcement de skis.

En collaboration avec Head, IMS développa une meilleure base P-Tex ainsi que des carres de ski.

1984 à aujourd’hui

RADICAL SPORTS (Zürich-Wollishofen/Zürich)

Après avoir fabriqué des snowboards, RADICAL produisit à partir de 2004 des skis alpins Carving, All

Mountain et Freeride au prix de 1400 à 1600 francs.

1991 à 2011

WIESMANN, Gunther (Dietikon/Zürich)

Modèle connus : SNOW RIDER R 15.

1993 à aujourd’hui

RTC (Brig-Glis/Valais)

L’entreprise commença la fabrication de snowboards RTB (Ready to Board) en 1978 et ajoutèrent en

1993 les skis RTC (Ready to Carve). Initialement produits en Allemagne, plus tard den Italie. Depuis

2000, le quartier général se trouve à Brig. Prix environ 1800 francs.

1995 à 2010

HAMMER (Aclens/Vaud)

Fabricant de skis Freestyle, Alpine et All Round, produits par Rossignol en Tunisie.

1996 à aujourd’hui

AK (ALDO KUONEN) (Stansstad/Nidwald)

Fabricant de skis All Mountain, Touring, en partie exclusive en carbone. Production d’environ 2500 paires par

an.

1999 à aujourd’hui

MOVEMENT (Puidoux/Vaud)

Cette entreprise couvre toute la gamme de skis. Initialement elle fabriquait en Suisse, puis en Italie et en Tunisie.

2003 à aujourd’hui

ZAI (Spreitenbach/Argovie) (avant: Disentis/Grisons)

Skis construits manuellement combinant des matériaux exotiques (granit, laine, etc.). Prix entre CHF 3300 – 9900.

L’entreprise prétend que la plupart des skis fabriqués en série perdent 25% de leurs formes après 30 jours de ski

tandis que les leurs seulement 5% après 100 jours de ski. Modèles connus : FRANCO, LAISA (pèse que 1600 g), ONZA,

SCADIN, SPADA, TESTA. Prix de 3’300 à 9’900 francs. Depuis 2018, les skis sont produit par une joint-venture avec

Blossom Skis en Italie.

2003 à aujourd’hui

BIRDOS (Andermatt/Uri)

Skis Free ride ainsi que des skis faits sur mesure. Prix à partir de 1200 francs.

2004 à aujourd’hui

CORE (Klosters/Grisons)

Skis développés en Suisse, fabriqués par Blossom (Italie).

2005 à aujourd’hui

KESSLER (Braunwald/Glaris)

Mieux connu par ses snowboards. Modèles de skis alpins : Allround, Freeride, Touring.

2005 à 2013

SCHUTZ-SPORT (Hombrechtikon/Zürich)

Offrait des skis alpins de design individualisé. Environ 500 paires vendues à l’armée russe.

2006 à aujourd’hui

FACTION (Verbier/Valais)

Skis Freestyle et free ride conçus à Verbier, fabriqués en Pologne et en République tchèque. Succursale

à Breckenridge, USA.

2006 à 2011

THOMUS (Niederscherli/Berne)

Vendeur de skis fabriqués par Elan et RTC.

2007 à aujourd’hui

LIMPIDSKI (Gland/Vaud)

Skis fabriqués manuellement sur mesure. Prix de 2200 à 2400 francs

2007 à 2017?

HEIDISKI (Vevey/Vaud)

All Mountain, Freeride ainsi que des skis fabriqués manuellement sur mesure. Skis fabriqués par Nidecker.

​​2010 à aujourd’hui

OXESS (Bubikon/Zürich)

Ils ont commencé à fabriquer des snowboards en 1994 et produirent leurs premiers ski carving

manuellement en 2010. Dès 2008, sponsorisés par Swiss Ski et Swiss Olympics, Oxess fut pionnier

dans le développement d'un ski aireal sur mesure pour le freestyle. Outre leurs 42 modèles de

snowboards disponibles, ils fabriquent 3 types de skis Race Carving. Modèles connus: "RC158" -

"RC165" - "RC172" en 2010.

2011 à aujourd’hui

R11 (Kolliken/Argovie)

Skis fabriqués manuellement. Modèles connus : ONE, WHOOP.

2011 à aujourd’hui

DOWN SKIS (Grand-Lancy/Geneva)

Skis fabriqués en Europe et distribués exclusivement à partir de Genève. La firme offre une large gamme

de skis Freeride, Touring, Big Mountain, Park et Freestyle. Modèle (s) connu (s): "COUNTDOWN" -

"LOWDOWN" - "SHOWDOWN" - "THROWDOWN"

​​2012 à aujourd'hui

EINSIEDLER (Einsiedeln/Schwyz)

2013 à aujourd’hui

MULLER SKI (Wetzikon/Zurich)

Skis faits à la main pour Allround, Freeride et Racing. Modèles connus: “MR. BLUE” - “ R. ORANGE”-

“MR. GREEN" - "MR. GRED” - “MRS. TURKIES" - "EAGLE" - "GS RIESENSLALOM" - "SUPER G"

 

 

 

​​2012 à aujourd’hui

SWISS MASSIV (Doppleschwand/Lucerne)

Fabriquant de skis fabriquaient manuellement et sur mesure offrant 3 modèles de  différentes finitions.

2013 à aujourd’hui

ANOUK (Locarno/Tessin)

Un des leaders du marché de haut de gamme du «Made to Measure». Le prix de base commence à 2600 et

monte jusqu'à 10 000 francs selon les demandes des clients (bois spécial, quantité d'or etc.).

2013 à aujourd’hui

SKEIDA (Matten/Berne)

Fabriquant de skis produits manuellement, spécialisé des skis All Mountain, Touring & Freestyle.

Modèles connus: "Nahuel 88" - "Nehuen 98" - "Nehuen Tour" - "Ñuke 118" - "Aucan 117".

2014 à aujourd’hui

EARLY BIRD (Berne/Berne)

Skis faits manuellement pour Freeride et Freetouring. Modèles connus): "NUTCRACKER" - "JACKDAW" - "PHOENIX"

2015 à aujourd’hui

TIMBAER (Appenzell/Appenzell Rhodes-Intérieures)

Carving skis fabriqués manuellement.

2015 à aujourd‘hui

FIVE STAR (Engelberg/Obwald)

ALL-ROUND skis fabriqués en Suisse et en Autriche. L’entreprise a aussi développé un ski chip (Ski-Beacon) et une

application spéciale (SOS. SKI). Modèles connus : "GIANT" - "ULTRA" -  "PRIME" -  "ROYAL" - "PEARL".

2016 à aujourd’hui

MACH (Feldbrunnen/Soleure)

Skis fabriqués manuellement. Modèles connus : "BLACK" -  "WHITE" -  "RAPTOR" - "EAGLE".

2016 à aujourd’hui

WOOD SPIRIT (L'Isle/Vaud)

Skis fabriqués manuellement. Modèles connus: "DODU" - "POWER OF NATURE" - "NATURALLY BETTER" -

"WOOD IS GOOD" - "THE ARROW"

2018 à aujourd’hui

ANAVON (Disentis/Grisons)

Du fondateur des skis Zai, Simon Jacomet, fabriqué dans les anciennes installations de production de Zai

à Disentis. 100% «Made in Switzerland».

Magasins de sport qui avaient des skis produits par d’autres avec le nom de leur magasin sur les skis :

 

·    AUBERT–SPORTS, 1957 à aujourd’hui (Lausanne/Vaud) Dans les années 70, Authier produisait le modèle AUBERT.

·    CHRISTEN & CO, 1925 à1929? (Berne/Berne) Vendeur d’articles de ménage et de sport.

·    FLATTICH SPORT 1972 à 2006 (Schubelbach/Schwyz) Modèle connu : JAGUAR.

·    HERBERT-SPORT, environ 1975 à 1985 (origine non connue)Skis Alpin et Touring, produits par Nidecker.

·    HITZ (SPORTHAUS), dates non connues (Klosters/Grisons)

·    HOFSTETTER, Ernst, 1934 à aujourd’hui (Geneva/Geneva) Skis produits par Nidecker.

·    RAMSER, 1982 à aujourd’hui (Lengnau/Berne)Magasin de sport qui vend des skis alpins et de tourisme produit en in Italie.

·    SCHAEFER-SPORTS, environ 1930 à 2010 (Lausanne/Vaud)

·    SPORTHAUS W. GLASER, 1866 à 1951? (Zürich/Zürich) Un des premiers magasins de sports en Suisse.

·    TESTA, Giovanni, 1910 à 1995 (St. Moritz/Grisons)

Nos informations pour les fabricants suisses de skis suivants sont limitées ou inexistantes. Si vous le pouviez, veuillez nous aider en nous envoyant vos informations.

 

·    ALLEMANN, dates non connues (Klosters/Grisons)Fabriqua des luges et peut-être des skis. Repris par Hartmann.

·    AMREIN, environ 1904 (Lucerne/Lucerne)

·    BRANGS, J.R., ???? à 1926 (Rorschach/Saint-Gall) Modèle connu : BODAN.

·    BERGER – STADLER, date et origine non connues

·    BUETTNER, 1973 à 1976 (Mönchaltdorf/Zürich) Skis alpins et de fond. Firme vendue à Kästle en 1976.

·    BUSSARD, environ 1935 (Vevey/Vaud)

·    BURRI, environ 1935 (Wülflingen/Zürich)

·    DAFFRI, dates non connues (Berne/Berne)

·    DENZLER, dates non connues (Zürich/Zürich)

·    ENGI, 1892 à ???? (Arosa/Grisons)

·    ERNST, dates et origine non connues

·    FISCHER, environ 1935 à 1947 (Vevey/Vaud)

·    FUCHS, dates non connues (Le Locle/Neuchâtel)

·    GAFFNER, Brother W & H, dates non connues (Beatenberg/Berne)Modèle connu: GAFNER WALDEGG BEATENBERG.

·    GRIBI & Co. 1943 ? à 1976 (Burgdorf/Berne)

·    HARTMANN, H, 1928 à 1963 (Klosters/Grisons) Acquis la firme ALLEMANN dans les années 20.

·    HERGER, dates et origine non connues

·    HONNEGGER, dates et origine non connues (Coire/Grisons)

·    JOSEPH, Paul, environ 1900 à ???? (Auberson/Vaud)

·    JURA, dates non connues (Sissach/Bâle-Campagne)

·    KAISER, Hans, environ 1932 (Leuzingen/Berne)

·    KAPPELER, J., environ 1905 (Baden/Argovie)

·    KAUFMANN, dates non connues (Thun/Berne)

·    KERNEN, dates non connues (Le Locle/Neuchâtel)

·    KIENAST, F, 1883 à 1969 (Winterthur/Zürich)

·    KLOPFENSTEIN, dates et origine non connues

·    KNECHT K & Co, 1904? (Berne/Berne)

·    KOST, Max & Leonard, 1890 à 2014 (Bâle/Bâle-Ville) Un des premiers magasins de sport en Suisse.

·    KRAUCHI, Johannes, environ 1932 à 1935 (Bariswil-Schönbuhl/Berne)

·    KREBSER, Arnold, 1928 à aujourd’hui (Boltigen/Berne)

·    KRUESI, J, dates non connues (Speicher/Appenzell Rhodes-Extérieures)

·    KUBLI, L, dates non connues (Nestal/Glaris)

·    LEMAN, dates & origine non connues

·    MARTI, Aug., 1932 ? à ???? (Lachen/Schwyz)

·    MELLIGER, J., 1932? à ???? (Lucerne/Lucerne)

·    MUHLBACH, dates non connues (Kriens/Lucerne) Modèle connu : PILATUS.

·    MULLER, 1940 ? à 1996 (Altstetten/Zürich) Connu par ses skis de fond. Production transférée plus tard à Einsiedeln.

·    MURI, Jakob, environ 1934 (Schinznach-Dorf/Argovie)

·    NORVRETTA, dates non connues (Rorschach/Saint-Gall)

·    OUIT Frères, dates et origine non connues

·    PROBST, dates non connues (Solothurn/Soleure)

·    ROBERT TISSOT & CHABLE, dates non connues (Neuchâtel/Neuchâtel)

·    RICKENBACH, 1970 ? (Rickenbach/Schwyz) Fabrication de ski en fibre de verre.

·    RUCH, dates et origine non connues

·    SAILER, dates et origine non connues

·    SCHICH BUHL, dates & origine non connues

·    SCHMUCKI, dates non connues (Ostermundigen/Berne)

·    SOMMARTEL, dates non connues (Le Locle/Neuchâtel)

·    SPOZIO, 1947 ? à 1950 ? (Vevey/Vaud)

·    STOHR, Jos, 1905 à 19?? (Engelberg/Obwald) Fabriquait des skis et des luges de secours.

·    SUISSER, 1980 ? origine non connue

·    THOMANN, Gottfried, 1920 ? à 1940 ? (Aeschi/Berne)

·    THORENS, environ 1930 à ???? (Ste-Croix/Vaud)

·    TRIHO dates non connues  (Tour de Peilz/Vaud)

·    UIKER, dates non connues (Lausanne/Vaud) Skis fabriqués par Authier & Nidecker.

·    WEBER, dates et origine non connues

·    WEISS, dates non connues (Zug/Zug)

·    WIDMER, Pierre, date non connues (Lucerne/Lucerne) Modèle connu : ETOILE.

·    WOLF, Jos., 1908 à 1950 (Davos/Grisons)

·    ZELLER, Emil 1937 ? à 1955 (Stein/Appenzell Rhodes-Extérieures)

  • Instagram

© 2017 by Pierre Schneider